Show simple item record

dc.coverage.spatialTANZANIAen
dc.date.accessioned2022-07-18T14:34:04Z
dc.date.available2022-07-18T14:34:04Z
dc.date.issued2022-06-23
dc.identifier.urihttps://archives.au.int/handle/123456789/10082
dc.description.abstractLa Cour rappelle que les parties à une requête doivent poursuivre leur affaire avec diligence. Lorsqu’elles s’abstiennent, de manière implicite ou explicite, d’indiquer qu’elles ne souhaitent pas le faire, la règle 65 du Règlement habilite la Cour à radier la requête de son rôle. La Cour peut également radier une requête lorsque, dans les circonstances de l’espèce, il n’est plus justifié de poursuivre l’examen de l’affaire.en
dc.format.extent6en
dc.format.mediumpdfen
dc.language.isofren
dc.publisherCour Africaine Des Droits de L’homme et des Peuplesen
dc.rights.urihttps://au.int/en/legal_noticeen
dc.subjectOrdonnance (radiation)en
dc.subjectNgasa Nhabien
dc.subjectRépublique-Unie de Tanzanieen
dc.titleAffaire Ngasa nhabi C. République-unie de tanzanieen
dc.title.alternativeOrdonnance (radiation)en
dc.typeDecisionen
dc.rights.holderCour Africaine Des Droits de L’homme et des Peuplesen
au.identifier.referenceRequête n° 004/2018en
au.date.adoption2022-06-23
au.date.entryintoforce2022-06-23
au.date.signature2022-06-23
au.declaration.cityArushaen
au.declaration.countryTANZANIAen
au.location.printCour Africaine Des Droits de L’homme et des Peuplesten


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record